Jardin

Kalmia


Une Kalmia dans le jardin


Une dizaine d'arbustes appartiennent au genre Kalmia, originaire d'Amérique du Nord et d'Amérique centrale; L'espèce la plus cultivée dans le jardin est K. angustifolia, un arbuste à feuillage persistant, à petites feuilles ovales ou lancéolées, vert foncé ou vert vif. À partir de la fin du printemps jusqu'à l'apex des branches, la kalmie produit de grandes inflorescences en forme de parapluie, composées de nombreuses fleurs roses ou blanches, de forme arrondie et aplatie. La floraison dure quelques semaines et est très voyante. Il existe des variétés à fleurs particulièrement grosses, ou de couleur inhabituelle, voire panachées ou en couches.

Cultivez Kalmia



Le genre Kalmia il appartient à la famille des éricacées, comme la plupart des autres éricacées, cette variété doit également être cultivée dans un sol spécifique pour les plantes acidophiles; si nous vivons dans une zone au sol très riche en calcaire, ou caractérisée par une eau très dure, il faudra mettre l'arbuste dans un pot afin de vérifier périodiquement l'acidité du sol, et s'il fallait le remplacer complètement. La culture en pot ne compromet pas le développement de la plante, également parce que c'est un arbuste à croissance lente, qui peut donc rester dans un récipient dont la taille n'est pas excessive même pendant quelques années. Dans tous les cas, nous recommandons un vase en forme de cloche d'un diamètre d'au moins 35 à 40 cm, ceci pour éviter que le pain de terre autour des racines soit excessivement réduit, et donc la plante est sujette à la sécheresse ou souffre pendant les mois froids.
Un bon sol pour les plantes acidophiles est préparé en mélangeant au moins 3 parties de tourbe avec une partie de sol universel, une partie de fumier et une partie de pierre ponce; de cette façon, nous aurons un sol à faible pH, riche et bien drainé, afin de ne pas garder le sol excessivement imbibé d'eau.

Exposition



La Kalmia ne craint pas le froid et peut résister aux gelées même en période de tension; Parfois, il peut arriver que pendant des hivers particulièrement froids et longs certaines branches se ruinent: à la fin de l'hiver, nous enlèverons les parties noircies ou séchées à cause du froid, pour favoriser le développement de nouvelles branches saines.
Ces plantes doivent être plantées dans un endroit partiellement ombragé mais lumineux, où elles peuvent profiter d'au moins quelques heures de soleil par jour, éventuellement pendant les heures les plus fraîches de la journée.

Arrosage



L'arrosage de ce type de plante sera assez régulier, de mars à octobre, en évitant cependant de saturer le sol en eau, et en essayant d'intervenir uniquement lorsque le substrat est bien sec. Ces plantes peuvent facilement résister à de courtes périodes de sécheresse.
Vérifiez que l'eau ne s'accumule pas et compromet la santé de la plante.

Multiplication


Ce type de plante peut être multiplié grâce à la technique des boutures semi-ligneuses. Pour pouvoir enraciner les nouvelles plantes, il est bon de préparer un mélange de tourbe et de sable, où les nouvelles plantes devront être enracinées avant d'être plantées en permanence.

Maladies et adversités



Cette variété peut être affectée par l'attaque de ravageurs et d'insectes qui peuvent être efficacement combattus avec l'utilisation de pesticides spécifiques, à utiliser principalement avant la floraison. S'il y a un excès d'humidité, des maladies fongiques peuvent également apparaître, ce qui peut entraîner une détérioration rapide de la plante.

Vidéo: kalmia kid - chloe moriondo (Août 2020).